Half Marathon des Sables 2018 by @maysixtysix

@maysixtysix revient avec précision, émotion et humour sur son premier ultra trail, le Half Marathon des Sables 2018 (à Fuerteventura), couru notamment avec sa fille @just_in_run ! Une histoire de course pleine de rebondissements (et d’emoji !).

1ère étape : 24/09/2018 – 24,9 Km 🏃🏻‍♀️
📍Isthme de la Pared 📍

C’est un beau départ.. C’est une belle histoire 🐐☀️🎒( j’ai volontairement remplacé le petit icône « chameau » par la biquette car zéro chameau à l’horizon ici à Fuerte 🤣 )

Quelle excitation au départ de notre première étape de 24,9 Km qui s’annonce technique et chaude mais qui restera pour moi la plus belle au niveau des paysages 🌊🐿
On se lance en duo 👯‍♀️ avec ma fille @just_in_run dans l’aventure 💫 et l’inconnu⁉️

Cela fait plusieurs mois qu’on prépare ce premier ultra-trail mais à ce moment précis, on ne sait pas trop à quoi s’attendre 🤔
Graviers, galets, terre, sable, tunnel, falaise et grosse dune de sable que nous franchissons en alternant trail et marche .. On se motive mutuellement avec ma fille et on savoure le bonheur d’être ici 😍
Les sensations sont bonnes même très bonnes ce qui nous rassure pour la longue étape qui nous attend le lendemain 🤙🏼

Perso, je supporte assez bien la chaleur même sous 37 degrés en plein cagnard ☀️ Par contre je supporte moins mon sac à dos de 8,9 kg 🎒qui tire sur les cervicales et pourtant allégé encore la veille au soir 🙄

L’ambiance est au top .. on échange avec les autres trailers sur le chemin .. On ne voit pas le temps passer.. La team de bénévoles @halfmds nous supporte à 💯 % Le balisage est clair et régulier 📌 difficile de se perdre .. L’équipe médicale 😷 veille sur nous et est aux petits soins mais pas de bobos à signaler durant cette première étape …

5h19 de trail plus tard .. en prenant notre temps sur les check points à nous ravitailler en eau 💦 et à faire des stories et des photos Insta ( enfin surtout ma fille Justine qui raconte notre histoire aussi bien qu’une série sur Netflix 🤩 ) nous franchissons la finish line 🏁 main dans la main pour notre plus grand bonheur👌🏼
💕💕💕

2ème étape : 25/09/2018 – 66 Km 🏃🏻‍♀️mais plutôt 68 sur nos chronos 😉
1600 m D+
📍 Plage de Cofete 📍 .

CAP ou PAS CAP ?? CAP 👉🏼 Les larmes de BONHEUR le prouvent 😅

Top départ 9h30 et quand on regarde le ROADBOOK on comprend tout de suite que les plus gros passages seront sur la plage de Cofete 🏖 Il fait gris sur la ligne de départ .. plutôt rassurant.. et malgré les inquiétudes de chacun on s’élance sur un parcours s’annonçant compliqué techniquement 😬
On a 25h donc on va pas se speeder hein 🤣 ? En plus l’organisation @halfmds nous rassure en disant “prenez votre temps .. si vous voulez vous baigner allez-y .. prenez le temps de vous reposer .. “ Je m’imagine déjà faire la sieste quelque part 💤 Dit comme ça, ça a tout l’air d’une balade du dimanche .. sauf qu’on est mardi et que le mardi on cuit 😡
En arrivant sur le sable de Cofete, je me dis “yes la plage et la mer turquoise” ce qui me booste en général dans chaque sortie 👊🏼 sauf que la le front de mer est interminable 😫 15 km environ dans du sable mou de chez mou .. envie de retirer les guêtres les shoes les soquètes pour faire trempette .. y en a qui le font 🏊🏻‍♂️ et moi je me dis tu perds ton temps .. tu vas être salée et tes pieds ensablés 👣 bref t’oublie très vite l’idée et t’évites de regarder les touristes et culs nus qui sont en vacances .. eux 🙄

Au Km 20 on remonte de la plage par des sentiers volcaniques mais la c’est le gros cagnard 🔥
On croise Norbert qui s’arrête dés qu’il trouve un brin d’ombre ⛱ @singarellagGiovanni, un suisse est cuit et nous suit .. ses potes sont partis devant .. bref on papote et on se donne comme but tous les CP pour avancer 👊🏼 .
CP 3 à 24,9 Km pause ravito en eau 💦 et soins d’ampoules pour ma fille @just_in_run et Giovanni 💉
Sur les 10 Km suivant on voit Seb un gars qui part a l’opposé de la balise .. je le siffle pour le remettre sur le droit chemin.. il me bénie car il est au plus mal .. il s’est mis dans le rouge dès le départ pour suivre ses amis .. des gels et trop de sucre lui ont mis l’estomac en vrac et la nausée .. il est content de nous trouver et on l’embarque au CP 4 à 34,4 Km il se fait remonter les bretelles par le doc .. trop hydraté trop de sucre ( “plus de gens crèvent dans les courses de surhydratation que le contraire” dixit et doc .. “il faut privilégier le sel” et ça je l’avais bien compris ) Seb est pourtant triathlete et ironman mais n’imaginait pas pouvoir être aussi mal .. il prend un citrate de betaïne et un vogalib que je lui donne et c’est reparti tranquillou tous les 4 .. C’est rassurant d’être plusieurs pour affronter la nuit .. bâtonnets lumineux et lampes frontales allumées on escalade la montagne ⛰.. nos ventres crient famine et la fatigue est là 🚶🏻‍♀️🎒 .

Au CP 5 à 45,7 Km vers minuit on décide de faire une vraie pause « popotte » soupe miso 🍜 et aligot lyophilisé .. un truc qui tient au corps .. un délice je vous dis 😋

Il reste quand même 20 bornes 😕 c’est pas fini je vous dis .. on remet les machines en route .. retour sur la plage by night pour 7 km .. pfffffff on trace comme des robots 🤖
Je manque de peu de me prendre une sacrée vague 🌊 je cours .. oui je « cours » pour me protéger sur un rocher .. ouf 😅

Enfin les balises fluorescentes nous dirigent vers la falaise à grimper jusqu’au CP 6 à 58,2 Km .. j’aime bien la grimpette et avec la lampe frontale zéro soucis .. on ramasse un espagnol tombé et un peu sonné .. la tête pleine de sable .. on lui arrose le visage pour le nettoyer .. il reprend ses esprits et nous suit .. un peu l’impression avec ma fille de faire «voiture balai » du Tour de France 😂🚨

CP 6 a 58,2 km .. il reste une dizaine de km .. là on commence sérieusement à “craquer” mais c’est pas le moment .. j’ai les pieds en feu 🔥 je n’imagine même pas retirer mes chaussures car je m’attends au pire .. mes bâtons me servent à avancer clopin-clopant un pas devant l’autre .. on n’en voit pas le bout .. les corps souffrent .. envie de s’arrêter mais ce n’est pas le moment d’abandonner.. Seb a repris du poil de la bête et nous motive de toutes ses forces .. les derniers mètres paraissent interminables.
Finish Line 🏁 et applaudissements 👏🏼 et photos 📸 après 20h21 ⏱ de course 🏃🏻‍♀️ Il est 5h30 ⏰ Ma fille et moi sommes FINISHERS 😀 de cette étape longue 💪🏼 On se sert dans les bras .. heureuses comme jamais .. on chiale .. trop d’émotion et de fatigue .. .
On récupère nos 2 bidons de 5L et en route pour la tente ⛺️ que je retrouve pas 🙃 je ne vois plus clair 😎 Nicolas de chez @waaultra me trouve une tente vide .. je m’installe dedans et retire mes chaussures.. verdict 8 ampoules .. je soigne comme je peux .. je m’allonge.. j’éteins ma lampe frontale .. je crois qu’elle ne s’éteint pas 🤔 mais au faite il fait déjà jour .. il est 7h du matin 🌅
Mini nuit 🌙 d’une petite heure.. heureusement c’est journée de REPOS sur le bivouac 💤

3ème étape : 27/09/2018 – 22,1 Km 400 m D+
📍La Mata – Las Playitas 📍

C’est le “grand jour” car c’est celui qui va nous amener au « graal suprême »🙏🏼 à l’arche des Finishers 🏁 des médaillés 🥇
Réveillée à 6h sous ma tente ⛺️ j’entends déjà mes voisins .. “aujourd’hui je vais tout donner tout arracher” .. moi j’espère juste y “arriver” car j’appréhende déjà d’enfiler mes shoes sur mes 8 ampoules 🤦🏻‍♀️ .
Quitter son bivouac c’est un peu du boulot .. le vent souffle comme jamais 💨 il fait toujours nuit .. envie de faire pipi mais ça attendra .. à la lampe frontale je mange mes muesli et mon pain d’épice .. je laisse tomber mon café ☕️ du matin car trop de vent pour allumer le feu 🔥.. Toilette de chat .. coiffage du “pompon” .. habillage de ma belle tenue @waaultra turquoise pour la dernière fois 👗 soquètes 🧦 baskets 👟et guêtres “aie ouille” je me sens serrée dedans.. je range mon nid d’amour .. Heureusement j’ai préparé mon sac à dos la veille ainsi que mes indispensables gourdes 💦
Il fait toujours nuit 🌙 direction les toilettes 🚾 qui sont à perpete .. 15 min aller retour.. faut pas traîner.. J’ajuste mon sac à dos un poil plus léger 🎒un dernier coup d’œil à ma petite maison éphémère ⛺️ ah j’ai failli oublier mes bâtons 🙈 je retrouve les troupes et c’est parti pour 2,7 Km en direction des bus 🚌 qui vont nous emmener sur la dernière ligne de départ .. en chemin ça papote .. je croise @__fiio et on parle « pieds et ampoules » en souffrance toutes les 2 🚨 et on sait que ces derniers 22 Km ne vont pas être facile 😬Photo de groupe 📸 et top départ pour clôturer cette belle aventure ⭐️ Entraînées par la marée humaine @just_in_run @__fiio et moi courons essayant d’oublier nos souffrances .. c’est plutôt “roulant” et on en profite pour avancer ces 6 premiers kilomètres jusqu’au CP 1 qui passent très vite au final .. ça se complique quand il faut traverser un terrain désertique de pierres volcaniques que nous attaquons en marchant concentrées pour ne pas se fouler une cheville.
Dès que je pose une ampoule sur une roche j’ai l’impression de marcher sur des braises tellement ça brûle 🔥
Quand on croise @edwinibarra.1 qui lui fait le @halfmds pieds nus 👣 on a plus pitié pour lui que pour nous .. donc on fait pas “sa chochotte” 🙅🏻‍♀️Ce dernier parcours qui défile beaucoup plus vite que la veille n’est pas des plus beaux sauf sur la fin après le CP 2 à 16,1 Km. Nous avons retrouvé @runikos qui nous motive pour gravir les derniers sommets.. l’adrénaline est au summum .. je sais que derrière ces montagnes ⛰ il y a tellement de choses qui m’attendent .. je sourie 😀 (photo) à l’idée d’avoir « réussi » cet incroyable challenge .. je pleure 😢 quand j’entre’aperçois notre hôtel Las Playitas et la mer .. l’émotion est à son comble quand je vois la descente et je me sens pousser des ailes .. je prie 🙏🏼 pour que mon chéri soit sur la ligne d’arrivée comme prévu 🏁 J’ai en tête que l’organisation nous a dit de faire gaffe dans cette dernière descente « slippery » c’est pas le moment de deconner 🤪 Arrivée au niveau de la mer coach @samueldegoutenous embarque Justine Fiona Niko et moi sur la plage de sable 🏖 et nous dirige vers l’arche finale .. On se choppe la main 👊🏼 .. Justine et Fiona me « tirent » littéralement sur la ligne d’arrivée .. “BIP”🛎 je suis arrivée après 4h18 de course .. je m’arrête net .. je suis sur une autre planète .. mon chéri @ol_uto me sert dans ses bras 😍 je ne l’avais même pas vu .. WoW 😮 c’est incroyable comme sensation 💥
JE SUIS FINISHER de mon premier ULTRA TRAIL .. On a réussi grâce et avec ma fille @just_in_run et pas peu fières toutes les 2 .. des souvenirs à VIE 💕
Toute la Team est là .. tous médaillés .. quelle belle amitié !!💫 Et le meilleur pour la Fin 💫 .. piscine de glace ❄️ pour nos pieds 😅 massage tonique mais relaxant 🤗 distribution de bières et de cocas glacés servis par mon chéri .. on le bénit 🤩 .
Place au repos 💤 piscine 🏊🏼‍♀️ bouffe 🍔 apéro 🍹les VACANCES quoi 😎👙

 

Vous avez aimé cette histoire de course ? Offrez une médaille à @maysixtysix en cliquant sur la médaille ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *